Objets indispensables

Objets indispensables, test #1 : ce qui nous manque

Je suis tombé il y a quelques années, sur la vidéo d’un nomade digital*. Pour améliorer sa mobilité, il n’avait conservé que les objets indispensables. L’ensemble de ses affaires tenaient dans un sac à dos de la taille d’un bagage cabine.
En tout, une cinquantaine d’objets, autour du smartphone et de l’ordinateur portable, quelques vêtements, une liseuse,… et une bouteille d’eau en plastique qui lui servait de gourde.

Le plus important pour lui : pouvoir partir à tout moment en quelques minutes.
J’ai reçu son histoire comme une gifle. Jamais je n’aurais imaginé que l’on puisse vivre ainsi. 

Pour la majorité d’entre nous, cela relève d’un exotisme incompréhensible.

Bien sûr, je ne me suis pas mis à l’imiter. Et aujourd’hui encore, je ne suis pas prêt à vivre avec 50 objets, même si j’en perçois les avantages. Pour lui c’était la mobilité, mais il y en a tellement d’autres : écologie (diminuer son empreinte), praticité (peu de logistique), économie (peu de dépenses), gain de temps (peu d’entretien, moins à ranger), esprit libéré…

Cette vidéo m’a mené peu à peu à clarifier mes possessions. L’évidence a été complète lorsque je suis devenu nomade, à mon tour, pendant un an de voyage. Je n’ai plus eu de chez moi, car ma famille et moi avions mis notre appartement en location et nous avons vécu à l’hôtel ou en AirBnB.

Nous avons changé de maison une centaine de fois pendant cette année. J’ai donc eu tout le loisir de me demander ce qui me manquait. Je considère cela comme un excellent test pour savoir ce qui est vraiment important pour soi, pour vivre. Car au final, c’est ce que nous avons fait pendant cette année : vivre un maximum d’expériences.

Test du AirBnB #1 : Ce qui nous manque.

L’intérêt du AirBnB, ou d’une location de vacances : vivre dans un logement qui n’est pas le sien et qui couvre les besoins standards. Ce sont aussi des logements peu personnalisés. 

Univers désencombrer d'un airBnB
L’intérêt du AirBnB, une atmosphère dépersonnalisée, où l’on peut penser à ce qui est vraiment important pour nous.

Le Test :

Vous vous trouvez dans un airbnb et avez amené un certain nombre de bagages avec vous. En général vous êtes en vacances, en week-end, en voyage professionnel. 

Prenez ¼ d’heure en vous assurant d’être au calme et que vous ne serez pas dérangé.

Munissez-vous d’une feuille de papier et d’un crayon. Puis commencez à noter tout ce que vous allez utiliser dans les 5 prochains jours.

Projetez vous. Vous pouvez commencer par les vêtements, puis votre téléphone, les produits d’hygiène/beauté…

Vous allez peut-être faire la cuisine, les petits déjeuners, un dîner ? De quoi allez-vous avoir besoin ? Vous manque-t-il des ustensiles?

Test-AirBnB-objets-indispensables
Objets importants dans la cuisine

Autre exemple : vous écoutez de la musique ou des podcasts, le pouvez-vous ici ? Les conditions vous conviennent-elles ?

Notez tout ce qui vous vient à l’esprit.

Essayez de tenir le quart d’heure. 

Puis répondez à ces questions : 

  • Que pensez-vous de vos bagages ? 
  • Allez-vous utiliser tous les objets qu’ils contiennent ? 
  • Vous avez peut-être pris des vêtements ou des tenues pour tous les jours (voir plusieurs tenues par jour). Auriez-vous pu faire autrement, en les lavant par exemple ?
  • Quels objets du AirBnB allez-vous utiliser ? 
  • Que vous manquerait-il si vous restiez finalement 1 mois dans ce airBnB ?
Objets indispensables que l'on emporte avec soi
Les choix que l’on fait en faisant sa valise peuvent aussi nous servir à comprendre ce qui est vraiment important pour nous.

Les objets indispensables

A la fin de votre séjour, reprenez vos notes et recopiez sur une nouvelle page :

  • ce que vous avez réellement utilisé parmi vos affaires personnelles
  • les objets du AirBnB que vous avez réellement utilisé
  • ce qui vous a manqué

Ca y est, en répondant à ces trois questions, vous venez de définir votre niveau de possession “indispensable”. 

Facile, non ?

La liste rationnelle

Puis, reprenez la liste de ce qui vous manquerait si vous restiez un mois. 

Cette nouvelle liste constitue la liste des objets utiles “rationnellement”.

Vous pouvez aussi ajuster ces listes en fonction des saisons (surtout été/hiver).

En Conclusion

Si vous pensez à ce que vous avez utilisé pendant votre séjour, comme la majorité des gens, vous vous rendrez compte que vous n’avez porté/utilisé que les affaires qui apportent du plaisir à l’usage.

Pour ma part, pendant mon voyage d’un an, je n’ai eu que 15 kg d’affaires, (y compris ordinateur et kindle), et il ne m’a manqué qu’une seule chose : un cable HDMI pour brancher mon laptop sur les TV des AirBnB. C’est tout. Et au final, je m’en suis rapidement passé.

Certes, cela correspondait à mon mode de vie du moment, mais cela en disait long sur mes besoins réels.

En revenant en France, nous avons retrouvé notre appartement. Il était encore en mode AirBnB, c’est-à-dire vidé de tous nos objets personnels. Nous avions laissé l’essentiel (cuisine, vaisselle, draps, serviettes, internet, un peu de décoration et de mobilier). Nous avions fait du home staging pour mettre en valeur les volumes pour que les futurs locataires puissent s’y projeter et s’y sentir bien.

Les placards étaient vides. Tout était facile à ranger. Comme il y avait peu de meubles et d’objets, le ménage était deux fois plus rapide à faire.

Et surtout, nous nous sommes tout de suite bien senti dedans.

J’ai ainsi pu faire cet exercice dans des conditions idéales. 

Au bout d’un mois, j’avais identifié quelques manques (des vêtements, quelques pantalons) et lister mon dressing idéal.

Pour aller plus loin

Si un jour, vous souhaitez désencombrer votre lieu de vie, cette liste d’objets indispensables sera un excellent point de départ. Elle sera le but vers lequel tendre. J’emploie le verbe tendre, car c’est un objectif très compliqué à réaliser, surtout si l’on vit dans un foyer composé de plusieurs personnes.

Pour y parvenir, il faut identifier les bénéfices et les avoir constamment à l’esprit. 
Nous en parlerons dans un prochain article.

Vous avez fait le test ? N’hésitez pas à me laisser un commentaire ! 

Est-ce que cela a été difficile ? Quelle leçon en tirez vous ?

Vous pouvez faire aussi une autre expérience dans un airBnB : Pourquoi désencombrer sa maison. Prendre conscience de ce que l’on possède. Cliquer ici.

*Personne qui n’a besoin que d’un ordinateur et d’internet pour travailler, et donc peut travailler de n’importe où.

Photos by Mantas HesthavenBrandlessRhema Kallianpurdeborah flōden on Unsplash

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réflexions au sujet de “Objets indispensables, test #1 : ce qui nous manque”

  1. C’est vrai que c’est difficile de se désencombrer lorsqu’on a l’habitude de “consommer” régulièrement.
    Plus le temps passe et plus j’arrive à voyager léger (dernier voyage au Vietnam avec un sac à dos de 6kg), et au final on se sent tellement plus libre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir : "Vivre libre et heureux, ce qu'on ne nous apprend pas à l'école."