rencontrer des personnes qui nous rendent heureux

Comment rencontrer des personnes qui vous rendent heureux(se) ?

L’une de nos principales sources de bonheur est liée aux personnes qui nous entourent et donc à nos rencontres. Comment faire pour être plus heureux et épanoui de ce point de vue-là ? 

Bonjour à vous chers lecteurs de Vivre-Libre-Et-Heureux ! C’est avec plaisir et une certaine fierté que j’ai écrit cet article pour le blog de Geoffrey. Je tiens donc avant toute chose à le remercier 🙂 . 

Pour ceux qui ne me connaissent pas – ce qui doit représenter une majeure partie d’entre vous – je m’appelle Guillaume Jouvencel et je tiens un blog sur la communication, les compétences relationnelles et comment améliorer nos rapports aux autres : Réussir-Socialement.fr

Parmi les “fils rouges” de ma rédaction, on trouve une analyse poussée des principes fondamentaux qui régissent les rapports humains ainsi que le développement personnel

Le bonheur est donc une thématique à laquelle je m’intéresse fortement et je suis persuadé que nos relations jouent un rôle prépondérant dans la recherche de ce dernier. C’est pourquoi je vous propose un article sur le sujet aujourd’hui 🙂 . Je vous souhaite une excellente lecture ! 

Notre entourage participe à notre bonheur

Selon moi la réussite, le bonheur, le développement (et pas seulement personnel 😉 ) sont intimement liés à nos relations. Il s’agit d’un état de fait qui n’est d’ailleurs plus à prouver. Dans son livre Osez parler en public, Richard Thibault nous parle d’une étude réalisée par des scientifiques et psychologues qui démontre que 85% de notre réussite est due à notre capacité à nous exprimer et à communiquer. Si la communication revêt un rôle si important, c’est à priori que les relations que nous arrivons ainsi à tisser sont au premier plan de notre réussite. 

Le don pour de belles rencontres et de belles personnes
Le don pour de belles rencontres et de belles personnes

Dans l‘interview de Jean-Edouard Grésy réalisée par Geoffrey (oui oui, le Geoffrey de Vivre-Libre-Et-Heureux 😉 ), le sujet du bonheur est abordé. Jean-Edouard y développe une étude intéressante. Réalisée auprès d’étudiants, ces derniers reçoivent une somme d’argent dans un premier temps pour s’acheter un cadeau (à eux même). Dans un second temps, ils doivent offrir un cadeau à quelqu’un d’autre ou pour une cause. 

Le bonheur est mesuré chez ces étudiants avant pendant et après chacune des deux expériences, et les résultats sont sans appel : le bonheur perdure beaucoup plus longtemps dans le scénario de “don” que dans celui où les étudiants s’offrent un cadeau à eux même. Le don aux autres est une composante essentielle de notre bonheur. Pour donner, encore faut-il avec des liens ou des personnes nous étant chères à qui donner.

Nos moments de bonheur

Pour appuyer mes propos par un dernier exemple un peu plus terre à terre, réfléchissons un instant à nos moments de bonheur. Voyons si faire des rencontres et approcher de nouvelles personnes peuvent nous rendre plus heureux(se). Prendre notre cas personnel est souvent plus parlant 😉 . Quels sont les moments qui vous viennent à l’esprit si je vous demande de vous remémorer le “Top 3” de vos moments de bonheur ? Allez-y, prêtez-vous au jeu et faites-le vraiment 🙂
C’est bon, vous avez votre Top 3 ? 

Il ne s’agit pas d’une science exacte, mais je suis prêt à parier que parmi ces 3 moments, au moins 2 sont des moments que vous avez passé avec d’autres personnesIl peut s’agir de votre famille, de votre partenaire, de vos amis… ou peut-être de parfais inconnus avec lesquelles vous avez vécu une expérience très forte. 

Un chemin, parsemé de rencontres 

Tout pousse à croire que ce sont nos relations qui font notre bonheur. Je n’exclue pas d’autres facteurs tels que la satisfaction d’avoir atteint un objectif, d’avoir réussi dans un domaine, de réaliser un rêve etc. Mais prenons l’adage “Ce n’est pas le but qui compte, mais le chemin parcouru pour l’atteindre”, on peut être certain que le chemin en question est semé de rencontres et de moments avec d’autres personnes. Dans le genre, je vous conseille l’excellent livre “L’alchimiste” de Paulo Coelho. 

Mais alors, comment être plus heureux ? À en croire ce que je viens de développer, la question pourrait être reformulée de telle manière : 

Comment faire des rencontres de personnes qui nous rendent heureux(se) ? 

Je suis ravi que vous posiez la question 😉 . 

Quels sont vos objectifs de vie ? 

Homme pensant à ses objectifs de vie
Homme pensant à ses objectifs de vie

Si cette question peut vous parait hors contexte, je peux vous assurer qu’elle ne l’est pas. La question de la connaissance de soi et de ce que l’on souhaite accomplir dans la vie revêt une importance capitale lorsqu’on s’interroge sur les personnes dont on souhaite s’entourer et nos potentielles nouvelles rencontres. Il ne s’agit nullement ici de juger si ce que vous voulez accomplir est bon, mauvais, suffisamment ambitieux ou autre. 

Quelles sont les choses que vous voulez faire ou accomplir ? Quelles sont les activités qui vous procurent satisfaction ? Comment envisagez-vous votre futur dans les 2 – 5 – 15 prochaines années ? Les personnes à rencontrer diffèrent en fonction des réponses à ces questions. 

Si vous voulez parcourir le monde, je vous recommande fortement de ne pas vous accrocher à des personnes statiques et casanières. Si votre truc c’est les longues discussions philosophiques sur le sens de la vie, peut être devriez-vous regarder du côté des clubs de philosophie plutôt que d’une association de supporters footballistiques. Ces exemples se veulent volontairement exagérés, mais je veux que vous saisissiez bien l’idée. 

Des rencontres alignées avec qui vous êtes

Les rencontres à faire pour faire de vous quelqu’un de plus heureux dépendent de la personne que vous êtes. Il s’agit finalement de rencontrer des personnes alignées avec vous. Ou totalement différentes, si votre volonté est de sortir des sentiers battus et de votre zone de confort 😉 . Sur mon site a été rédigé un article qui traite justement du sujet “d’attirer des personnes qui nous correspondent“. 

Aussi, selon certains penseurs “Nous sommes la moyenne des 5 personnes que l’on fréquente le plus”. Jim Rohn est à l’origine de cette phrase. Non contents de jouer un rôle capital dans le processus de nous rendre heureux(se), les personnes qui nous entourent façonnent de manière inconsciente la personne que nous sommes ! Il vaudrait sacrément le coup de s’attarder à rencontrer les bonnes personnes vous ne pensez pas ? 😉 . 

Créez un cercle vertueux

Le bonheur est une chose simple mais l’atteindre est ardue. Je crois beaucoup en la création de cercles vertueux. Rien ne change parce qu’on met en place une (seule) nouvelle habitude. En revanche, cette habitude si correctement utilisée va mettre en place d’autres processus et créer un cercle vertueux. 

Cercle vertueux - Rencontres, personnes
Cercle vertueux – Rencontres, personnes

Maintenant que nous connaissons l’importance des personnes et des rencontres dans notre quête d’être quelqu’un de plus heureux(se), et que nous avons réfléchis à ce que nous voulions vraiment, concentrons-nous sur la création de ce cercle vertueux. 

Richard Koch propose une analyse intéressante dans son best-seller “Le principe 80/20”. Il s’agit d’un principe relativement connu dont Wilfredo Pareto est à l’origine. Si vous voulez en savoir plus, cliquez ici. Il y explique notamment que 20% de notre entourage nous prodigue 80% de notre bonheur. L’exercice qu’il propose est donc d’identifier dans notre entourage : qui compose ces 20%. D’où le petit exercice de remémoration que je vous ai proposé plus haut 😉 . Une fois ces 20% identifiés, maximisez et optimisez votre temps pour en passer le plus possible avec les personnes présentes dans ces 20%. 

Systématiser et sélectionner nos rencontres ? 

L’idée qui m’est venue à la lecture de ce livre est d’identifier ce qui caractérise ces 20% de personnes… Et m’en servir pour rencontrer de nouvelles personnes ayant ces caractéristiques ! Je vous vois venir, il est fort probable que parmi ces 20%, une majorité soit des personnes de votre famille. Difficile de dupliquer ce modèle donc. Mais en ce qui me concerne, une proportion non négligeable correspond à des personnes rencontrées au cours de ma vie. Ces personnes sont intellectuellement riches et stimulantes, me font devenir une meilleure version de moi-même et sont extrêmement drôles

Voilà pour moi les types de personnes qui me rendent heureux. Même s’il ne s’agit pas d’un exercice facile, il est tout à fait possible de rencontrer de nouvelles personnes ayant ces mêmes “caractéristiques”. C’est pourquoi je m’efforce de sortir constamment de ma zone de confort, pour alimenter mon cercle vertueux de nouveaux éléments et aller à la rencontre de ces personnes. 

Entreprendre ce genre d’actions va permettre de créer votre cercle vertueux. Cela vous permettra ainsi d’attirer et de rencontrer des personnes qui vous correspondent et qui participent à votre bonheur. 

Passez à l’action

La réflexion a son importance, mais ne sert à rien sans action. Je vous ai donné selon moi les conseils qui permettent de s’entourer de personnes nous rendant plus heureux(se), il ne tient qu’à vous de les appliquer. Comme le dit l’un de mes mentors :

Il y a un monde qui sépare ceux qui savent de ceux qui ne savent pas. Mais il existe un écart encore plus grand entre ceux qui savent et ceux qui agissent. 

Olivier Roland

Faire des rencontres peut paraître difficile et des rencontres de personnes pouvant vous rendre heureux ou heureuse l’est d’autant plus. Passé un certain moment, beaucoup ont une routine, un cercle d’amis déjà défini, des habitudes et les faire devenir de véritables amis n’est pas aisé. 

Cependant, je suis convaincu qu’en mettant en place votre cercle vertueux vous parviendrez à faire de nouvelles rencontres. Personnellement, pour y parvenir, je fais en sorte de ne jamais “rester au même endroit”. Tant géographiquement, que professionnellement, que dans mes activités sportives comme intellectuelles. Tout le monde ne peut pas changer de lieu de vie si facilement. Je veux également bien l’entendre pour ce qui est du monde professionnel (même si, qui sait, vous auriez peut-être beaucoup à y gagner 😉 ). Mais tout le monde est en capacité de changer son quotidien ne serait-ce qu’une fois par semaine pour faire en sorte de rencontrer de nouvelles personnes. 

Donc allez-y, allez faire de nouvelles rencontres en attirant à vous des personnes qui vous rendront plus heureux. C’est à la portée de tout le monde 😉 . 

Conclusion

Le bonheur et être heureux(se) dépend majoritairement des relations que nous tissons et entretenons. Au-delà d’être un fait établi par de nombreuses études et penseurs, il n’y a qu’à s’arrêter un instant pour réfléchir aux moments de bonheur que nous avons eu dans notre vie. 

Il est possible de maximiser son bonheur et de vivre plus heureux. Si vous êtes un lecteur assidu de ce blog et que vous êtes arrivé jusqu’à la conclusion de l’article, vous savez que différentes méthodes permettent de devenir plus heureux et épanoui. Se connaitre soi-même est un exercice nécessaire lorsqu’on cherche à bien s’entourer, mais vous servira dans tous les aspects de votre vie. Apprenez à vous connaître et à savoir ce qui fait votre bonheur, ce qui vous rend heureux, puis faites-en sortes de rencontrer les bonnes personnes

Cela peut commencer par de tous petits changements, qui participeront à la création d’un cercle vertueux. Une fois enclenché, ce processus est quasi infaillible. Il ne tient plus qu’à vous de l’entretenir 😉 . Donc allez-y, passez à l’action ! Rapprochez-vous des personnes auprès desquelles vous vous sentez bien, heureux, en harmonie. Puis allez à la rencontre de ce même type de personnes ! 

Remerciements : 

C’est la fin de cet article 🙂 Merci de l’avoir lu jusqu’au bout. J’espère qu’il vous a plu et qu’il vous permettra (si ce n’est déjà le cas) d’être plus heureux ! Si vous l’avez apprécié, que vous souhaitez ajouter certains points voire que vous n’êtes pas d’accord : Faites-le nous savoir ! Ce sera un plaisir pour Geoffrey et moi-même que de vous lire et de vous répondre 🙂 

Merci encore à Geoffrey de m’avoir accueilli sur son blog ! La recherche du bonheur étant une cause qui nous concerne tous, je suis ravi d’avoir pu écrire à ce sujet 🙂 .

En attendant, portez-vous bien et faites-en sortes d’être plus heureux(se) ! Guillaume de Réussir-Socialement

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réflexions au sujet de “Comment rencontrer des personnes qui vous rendent heureux(se) ?”

  1. Super article, merci Guillaume 🙂
    Difficile de penser aux 3 moments de bonheur car il y en a eu tellement ! Mais c’est vrai que l’entourage y fait beaucoup… Pareil pour les souvenirs heureux d’enfance, on se souvient souvent des personnes qui étaient là.
    Après le bonheur est très subjectif, donc effectivement cela suppose que l’on se connaisse bien 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir : "Vivre libre et heureux, ce qu'on ne nous apprend pas à l'école."